Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Qui je suis?

logo.jpg

Fabrice Gagos aka Svart, humain contre son gré, français par défaut, gaucher contrariant, queer, végétarien et tatoué par choix...Malgré tout, je ne mange pas les bébés, et je n'ai presque jamais eu de relations sexuelles avec des animaux. Par contre je bois de la bière.
Gagne sa vie en faisant de l'art parce que tout le reste l'ennuie.

 

En savoir + >>

 

facebook.jpg twitter.jpgtumlr.jpg

 

 

 

 

Liens

 

Flux RSS


2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 00:46

eurypharynxcoul3Il est temps.

Temps de faire mon coming out.

Ben oui.

Enfin !

Je suis prêt à assumer, prêt à affronter les remarques et les regards de travers :

Depuis maintenant presque 3 ans, je suis Végétarien.

Ouais m’dame !

 

Même que je le vis bien.

 

Et là vous vous dites, ça y est il va venir nous faire la morale sur la protection des animaux et les lobbys de la viande, du lait et tout le tatouin.

Ben non… Vous connaissez sûrement déjà tout ça et si cela n’a pas pu vous toucher jusqu'à maintenant, ce n’est pas moi qui vais changer ça.

 

De toute façon je ne suis pas un militant dans l’âme.

Chacun sa vie, chacun assume ses choix.

 

Non, par contre je vais me permettre de répondre aux questions et aux remarques les plus idio… euh…courantes qu’on me pose quand j’annonce que je suis végétarien. Comme ça je me dis que ce sera fait une bonne fois pour toutes. Même si j’ai bien conscience que cela ne changera pas grand-chose en pratique.

 

Donc.

On va faire simple, on va lister, sans ordre d’importance ou de préférence particulier et sans classer la pertinence non plus -car il y en a évidemment certaines qui méritent effectivement d’être posées- les remarques qui reviennent le plus souvent.

 

 -T’es végétarien ? Mais tu manges quand même du poulet ? 

Note : ça marche avec « poisson », « sushis » (oui parce que pour certains, le sushi c’est pas du poisson, mais en même temps comme ils pensent qu’un végétarien peut manger un animal, on est plus à ça près, hein),  « fruits de mer », « bébé » etc…

Pour répondre à ça, pas besoin de philosopher : il suffit de connaître la langue française :

«Végétarisme : n. m. Régime alimentaire excluant toute chair animale (viande, poisson), mais qui admet en général la consommation d'aliments d'origine animale comme les œufs, le lait et les produits laitiers (fromage, yaourts).»

Oui c’est ça végétarien. Merci Larousse.

Après encore faut il définir ce qu’est un animal, car le problème semble venir de là. Et il est vrai qu’il est parfois difficile de rapprocher certains produits de consommation d’un quelconque animal.

 

-Ouais mais je comprends rien moi, y a ceux qui mangent pas d’œufs, et pas de produits laitier, mais toi tu dis que tu peux, alors tu pourrais manger du poulet, c’est quoi la différence ? C’est le bordel votre truc faut vous mettre d’accord.

 

Note : Celle-ci, niveau pertinence, est vicieuse. Si elle est formulée comme ça -véridique car déjà entendue- elle tient de la connerie. Si, par contre, la question est « végétarien ou végétalien ? » elle devient beaucoup plus pertinente. Mais moins répandue.

Notez bien la différence, ça évite de tomber dans le piège.

 

Bon. Donc, justement les végétaRiens comme le dit ma pote rouquine (même s’elle est un peu vague) consomment effectivement généralement les protéines qui proviennent d’un animal sans causer sa mort. C’est assez simple hein, ça n’inclut que le lait, les œufs et le miel. Et aux petits malins qui aimeraient dire qu’il y a sûrement moyen de piquer une cuisse à un poulet sans le tuer, je leur répondrais : « Jouez pas, je suis beaucoup plus con que vous. »

Les végétaLiens quant à eux, ne consomment rien qui provienne d’un animal. (Donc si vous suivez ni lait, ni œuf, ni miel)

Enfin pour parfaire le tableau, il y a les végans, qui eux ne consomment pas non plus de produits issus d’animaux, mais au sens large du terme, c'est-à-dire pas de cuir par exemple. Non pas qu’avant ils bouffaient du cuir hein, non juste qu’ils n’en portent pas. Bref il n’utilisent rien qui vienne d’un animal d’une façon ou d’une autre.

 

-C’est pas trop dur ?

Non je survis, merci de votre sollicitude.

 

-Quoi t’es végétarien ? Mais ça se voit pas !!

Non effectivement, il n’y a pas de morphotype végéta*ien.

 

-T’as pas des carences ou des trucs comme ça ?

Celle-ci est effectivement pertinente.

Il faut effectivement réapprendre à manger, se sortir du schéma classique.

Etre végétarien c’est pas seulement enlever le steak d’un steak/frites/salade. C’est apprendre à   être curieux et à connaître les aliments qu’on mange.

A vrai dire, il faut s’intéresser à ce qu’on a dans son assiette

Mais il me semble que c’est ce que devraient faire tout le monde, être omnivore n’empêche pas de savoir ce qu’on bouffe. Le problème n’est donc pas d’être végétarien ou non, mais de savoir ce qu’on mange et pourquoi.

 

Après pour répondre plus concrètement, j’ai fait 2 bilans sanguins depuis que je suis végétarien : un au bout de 6 mois et au bout d’un peu plus de 2 ans,.

Résultat ? Bien moins de cholestérol, moins de triglycéride (certainement principalement du au fait que par la force des choses je mange beaucoup moins de junk food) et tout est parfaitement en règle. Je n’ai jamais eu de bilan aussi bon.

Bref… Non aucune carence et même mieux : aucun excès non plus.

 

-Ouais mais je suis sur que t’as plus de force. C’est la viande qui fait le muscle.

Faux. Ce sont les protéines et il y a de très bonnes protéines végétales. (Je ne suis pas là pour faire un cours de gastronomie, mais si cela vous intéresse vous pouvez par exemple vous renseigner sur le seitan, qui en plus d’être très protéiné est méga bon et facile à varier)

Et pour savoir si je ne suis pas un peu faible… Je fais 87kilos pour 1.74m (presque !). Ce n’est pas la famine donc…

 

-En tout cas tu dois avoir faim.

Quand j’ai faim, je mange. Ça change pas grand-chose à avant.

 

-Mais varier les repas, trouver les protéines, c’est prise de tête non ?

Possible ouais. Honnêtement si je vivais seul je me prendrai p’tet moins la tête et mangerais sûrement moins varié. Mais j’arriverais quand même à avoir un régime de base équilibré et complet. Ensuite, encore une fois,comme je l’ai dit plus haut, être omnivore ne signifie pas manger n’importe quoi. Cette question est donc relativement hors de propos.

On se pose la question de la prise de tête d’être végétarien, mais on ferait mieux de se prendre la tête pour bien manger quelque soit notre régime alimentaire. On s’apercevrait d’ailleurs assez vite qu’un régime omnivore ne nécessite pas de manger de la viande à chaque repas, ça allégerait au moins les porte monnaie sans changer le mode de vie.

Ca ferait de mal à personne (sauf, peut-être, à certains cl owns un peu flippants.).

 werewolf

 

-C’est pas trop dur pour aller au restaurant ? Ou pour sortir ?

Je peux encore marcher, conduire, prendre le bus...

Et puis on trouve facilement de très bons restaurant qui font de la bouffe végétarienne. Les restaurants japonais (je veux dire ceux qui font vraiment de la bouffe japonaise) proposent aussi beaucoup de plats végétariens, de même que les indiens (et je dois en oublier). Enfin il est toujours possible de demander à ce qu’on ne mette pas la viande dans certains plats. On est rarement mal accueillit (c’est ce qui coûte le plus cher) sauf si on va chez gégé le roi de la cochonnaille qui sera vexé si vous bouffez pas son saucisson…

Mais après, faut pas chercher non plus. Si vous n’aimez pas le fromage vous n’allez pas dans un restaurant à fondue.

Après ce serait mentir de dire que dans certains endroits ce n’est pas plus difficile que d’autres. Mais encore une fois, si je vais au restaurant c’est par envie. Si aucun ne propose ce que je veux, je n’y vais pas.

 

-Et quand on t'invite ?

J’aime à penser que ceux qui m’invitent m’aiment bien (sinon pourquoi se prendre la tête à me supporter volontairement ?) et donc je me dis qu’on doit pouvoir trouver des arrangements intelligents. Et je kiffe grave les patates et les pâtes. Je ne suis pas compliqué.

 

-Et quand tu invites les gens sont OBLIGES de manger vegé ?

Je ne force personne à venir quand je propose et un repas sans animal mort n’a jamais tué personne, même pas un animal. En fait, le seul risque qu’il y a c’est de découvrir de nouvelles choses.

On n’a jamais eu de plaintes.

 

- La nature fait bien les choses et si elle nous a donné la possibilité de manger de tout, pourquoi aller contre ?

La nature nous a donné la possibilité de nous reproduire au moins une fois par an également. D’ailleurs, elle nous a même fait nu, alors qu’attendons nous pour baiser tous les jours tous ensemble ? C’est pas la nature qui nous l’interdit en tout cas.

Et si je me retrouvai à devoir manger de la viande pour survivre, je remercierai la nature de m’avoir donner des canines, mais la y a pas d’urgence. L’homme (dans certaines régions du globe hein) nage dans le confort et n’a plus à se poser la question de la survie, il a donc le droit d’essayer, encore une fois, de réfléchir et de choisir. Sinon ça sert a rien d’ « évoluer ». Mais ça…

 

-En tout cas ça doit être triste.

Oui je suis effectivement réputé pour être chiant et triste.

 

-Je veux dire…ça doit être fade de ne manger que des légumes.

Ben… non (ouais y a certaines questions qui ne demandent pas beaucoup d’effort de rédaction)

 

-C’est vrai que ce serait plus sain, mais moi j’y arriverai pas.

Si « convaincu » que c’est la meilleure marche à suivre, vous ne passez le pas cap par peur de ne pas y arriver, alors j’espère que vous ne rencontrerez pas de vrais problèmes ou que vous ne serez jamais confrontez à des choix importants dans votre vie.

Après, personne n’oblige personne.

 

-Vous, les végéta*iens vous voulez qu’on soit tolérant avec vous, mais vous êtes rarement tolérants avec les omnivores. Par exemple vous voulez des menus végétariens dans les cantines, vous ne pensez pas à ceux qui mangent de tout ?

Ceux qui mangent de tout ne sont pas obligés de manger de tout à chaque repas (ce serait compliqué). Ceux qui ne mangent pas un type d’aliment ne le mangent jamais. Il est donc moins contraignant pour un omnivore de manger végéta*iens, que l’inverse. De la même façon qu’il n’est pas contraignant pour un végétarien de manger végétalien.

De plus, ils sembleraient que ceux qui mangent de tout pensent souvent qu’ils représentent la tolérance car justement ils n’excluent rien.

Ca dépend du point de vue.

Du point de vue d’un steak, je serai sûrement content de tomber dans l’assiette d’un omnivore et de ne pas subir la discrimination honteuse d’un végétarien. Du point de vue de n’importe quelle culture ou religion qui ne mange pas d’animaux (ou pas tous les animaux, ou pas les animaux d’une certaine façon etc.. Il y en a plein), je me sentirai sûrement moins à l’aise dans une cantine où ne me propose que des menus omnivores et de devoir justifier mon choix ou mon « anormalité ».

Proposer une option végétarienne par repas dans les lieux public est la seule option pour que le maximum de personne puisse y trouver leur compte. C’est de la logique pure

Et d’ailleurs si je voulais faire mon Maurice et pousser un peu plus loin le bouchon, je dirai que ne proposer qu’un repas végétarien, serait plus économique, éviterait pas mal de problèmes sanitaires, et serait tout aussi tolérant : il n’exclurait personne pas même les omnivores, qui par définition et par tolérance….mangent de tout.

 

Quoiqu'il en soit, je vous rassure, les végéta*iens vont bien.

 

Voilà, pour cette première note sur le végétarisme.

J’y reviendrai sûrement à d’autres moments, va falloir vous habituer.

Si le sujet vous intéresse je vous invite à aller jeter un œil à la très intéressante réflexion sur le sujet de Xael sur son blog : http://www.x-ael.com/sanitarium/2010/09/je-suis-un-humain-3-0/

 

Et surtout, n’oubliez pas de continuer à partager ce que vous aimez

Partager cet article

Repost 0
Published by Svart - dans Blablabla
commenter cet article

commentaires

Lord Jordan Corvinus BLACK-MOHR 22/03/2013 13:58


Arf c'est bien vrai que t'as aussi le droit que les gens te foutent une paix royale sur tes choix alimentaires! Perso, je ne suis pas végétarien pour plusieurs raisons: 1) J'ai la flemme. Verrai
plus tard. 2) Je SURKIFFE la viande sanguinolante, ce qui me fait parfois passer pour un gros psychopathe.


Sinon, mon gars, eh bien y a toujours moyen de se retrouver autour d'une orgie de frometon avec de la bonne gnôle et des potes! Et ça, c'est bien au-dessus de toute la connerie humaine! ;)